Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 11:33

La mémoire de la Vendée

Vendée : du génocide au mémoricide : Mécanique d'un crime légal Spécialiste des guerres de Vendée, Reynald Secher s'interroge sur le silence qui entoure encore le massacre de 1793-1794.

En mars dernier, Reynald Secher, spécialiste des guerres de Vendée, auteur d'un ouvrage dont le titre déclencha en son temps une violente polémique (Le Génocide franco-français, PUF, 1986, rééd. Perrin, 2006), achève le manuscrit d'un nouveau livre. En parallèle, il travaille aux Archives nationales dans les dossiers du Comité de salut public, organisme qui gouvernait la France au temps de la Terreur. Au hasard d'un carton, l'historien tombe sur un lot de papiers signés Robespierre, Carnot ou Barère. Dans ces lettres, datées de 1793, les chefs révolutionnaires commandent explicitement de liquider la population vendéenne. Commentaire de Reynald Secher : «On n'avait jusqu'ici découvert aucun document permettant d'affirmer que les membres du Comité de salut public avaient donné des ordres précis et circonstanciés d'extermination. Ces documents, je les publie pour la première fois.» *

L'auteur a donc enrichi son travail avec les papiers exhumés. Le 21 brumaire an II [11 novembre 1793], Paris s'adresse «aux citoyens du peuple réunis à Rennes» : «Le Comité de salut public, chers collègues, a arrêté un plan vaste général tel que les brigands doivent disparaître en peu de temps non seulement de la Vendée mais de toute la surface de la République.» Quatre jours plus tard, l'avertissement est réitéré à l'intention du «citoyen Garnier représentant du peuple à Rennes» : «Les forces républicaines vont se dérouler avec un développement si terrible que bientôt non seulement la Vendée mais encore toute la surface du sol libre seront purgées des rebelles.» Le 27 frimaire an II [17 décembre 1793], c'est aux soldats de l'armée du nord que cette consigne est donnée : «Soldats de la liberté, la convention nationale vous appelle à l'honneur d'exterminer les brigands fugitifs de la Vendée.»

lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Rouillon
commenter cet article

commentaires

breizhdaviken 02/01/2013 13:25


Message à l'attention du "camarade" Corfa qui semble s'etre égaré sur un site royaliste vendéen: Grace à Dieu il y a encore des royalistes et pas seulement en Vendée....Ils sont la et
seront la pour maintenir l'Héritage légué par les Rois qui ont fait la France et lutter contre l'inculture et la décadence ambiantes dont vous vous faites le relais
(confondre chouans et vendéens relève de la médiocrité et c'est un descendant de chouans bretons qui vous le dit.....).Par ailleurs, si la Vendée vous degoute tant que cela vous
n'avez qu'à demander asile à vos "camarades" ou "frères" (à votre convenance) et vous retirer dans le 93 .....

CORFA 02/12/2012 18:22


Bonjour... Je suis horrifié de constater qu'il existe ENCORE une "ASSOC des ROYALISTES VENDEENS"... Réveillez-vous, nous sommes en 2012 et TOUTES les guerres en FRANCE sont finies. L'église a été
séparée de l'état (ENCORE HEUREUX) Les chouans sont tous morts et entérrés. Cela fait 5 mois que je suis en VENDEE et je constate la connerie, le puritanisme, le chauvinisme de certains
etc... Au gens qui me disent que la vendée est une chouette région je leur dit " NON, NON, NON je HURLEEEEE.... ET JE LEUR DIT ça suffit."


La vendée n'est qu'une une carte postale sans saveur.