Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 15:11

 

Le prétendant au trône de France défend la mémoire de Franco


Par L.D. (Avec agence), le 24 juillet 2010 à 17h49, mis à jour le 24 juillet 2010 à 18:13

Louis de Bourbon, prétendant au trône de France portant le titre de duc d'Anjou, défend dans une interview publiée samedi la mémoire de son arrière grand-père, Francisco Franco, le dictateur espagnol mort en 1975.



Louis de Bourbon, prétendant au trône de France, défend dans une interview publiée samedi la mémoire de son arrière grand-père, Francisco Franco, estimant que l'actuel gouvernement espagnol veut "effacer son héritage".
 
"Ils renversent des statues, ils rebaptisent le nom des rues. C'est impardonnable", a ainsi déclaré l'héritier franco-espagnol de la branche légitimiste, qui porte le titre de duc d'Anjou, à la revue espagnole Hoy Corazon. "Franco a créé la classe moyenne espagnole, construit des barrages et des routes, évité l'installation du communisme. Evidemment il y a eu une guerre civile, mais il ne l'avait pas voulue", a précisé

Louis de Bourbon, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), en 2004. © AFP

Au risque de froisser ceux qui, en France, en Espagne ou ailleurs, tiennent l'ancien dictateur espagnol pour un tyran, Louis de Bourbon, se disant "monarchiste, mais pas anti-républicain". Le général Franco fut un des instigateurs du putsch militaire ayant déclenché le guerre civile espagnole (1936-39), suivie de la longue et sévère dictature franquiste (1939-75). Le gouvernement socialiste espagnol a promulgué en 2007 une loi dite de "Mémoire historique" prévoyant notamment l'élimination des symboles du franquisme de l'espace public.

Banquier d'affaires
 
Louis de Bourbon, 36 ans, qui a la double nationalité espagnole et française, est le petit-fils de Carmen Franco, la fille unique du dictateur. Banquier d'affaires, il partage sa vie entre Caracas et New York, où son épouse vient de donner naissance à deux jumeaux, Louis et Alphonse, désormais 2e et 3e dans l'ordre de succession au trône. Il se dit partisan de l'éventuelle installation en France d'une "monarchie constitutionnelle", sur le modèle espagnol, et rappelle que les rois de France ont fait de "grandes choses", à l'image de Henri IV, ce que ne soulignent pas assez, selon lui, les "manuels scolaires".
 
Depuis le XIXe siècle, deux lignées capétiennes se disputent les droits à l'hypothétique trône de France et le titre de duc d'Anjou: la branche aînée "légitimiste" des Bourbon d'Espagne, représentée par
Louis de Bourbon, et la branche cadette "orléaniste", représentée par Henri, comte de Paris.

                      


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Rouillon
commenter cet article

commentaires

menager 07/04/2012 15:35


tu as raison bouffi

Menager Thierry 07/04/2012 15:29


franco la bête noire des média, républicain démocrate ,au même titre que Pétain, Salazar,Pinochet a eu le grand mérite,outre la modernisationde l'Espagne,de chasser les Csaques de sont pays comme
les autres,et ensuite de faire un acte de Pardon avec la Valle d'el Caïd


le grand "tord" de Franco et des autres c'est d'avoir fait la guerre au rouge et d'avoir gagné;plus vous serz rouge plus vous serez honoré,plus Blanc plus vous serez méprisé, sali, voir martyrisé


à la Manière du Christ( semaine saintes oblige)


a noter bque tous ces homologues de Franco, comme lui était profondément catholiques 

blancor 05/04/2012 19:06


Franco a tout de même modernisé l'Espagne, même s'il lui a fallu pour cela se montrer autoritaire.

kelly 30/08/2011 02:19



La position de Louis XX est assez regrettable, soutenir un dictateur donc anti démocrate que franco n'augure rien de bon quand on se présente comme un futur "peut être" monarque de France. Même
si ses liens avec Franco sont d'origine familiale, l'objectivité envers cet aieul que je qualifie d'encombrant doit être de mise.



gibout 03/11/2010 02:04



et le ROIS sauva la France